AccueilWimbledonDjokovic en mode rouleau compresseur

Djokovic en mode rouleau compresseur

-

Excellent au tour précé­dent contre Thanasi Kokkinakis, Novak Djokovic a encore livré une pres­ta­tion quasi­ment parfaite ce vendredi contre son compa­triote, Miomir Kecmanovic. Le triple tenant du titre retrouve la deuxième semaine de Wimbledon avec un niveau de jeu déjà impressionnant. 

Une nouvelle fois, Nole démarre tambour battant sa partie. Impressionnant au retour, pour changer, il met tout de suite la pres­sion sur son adver­saire, qu’il connaît très bien. Tout le long du match, Kecmanovic ne sera jamais tran­quille sur ses jeux de service. 

Djokovic colle une bulle à son compa­triote, inca­pable de l’in­quiéter avec son jeu sans grandes varia­tions. En démons­tra­tion, Nole déroule. 

Il distribue dans tous les angles, distille des amor­ties, lobe ou encore monte à la volée avec réus­site. Il expose toute sa palette tech­nique dans ce match et rend son adver­saire, 30e mondial, impuissant. 

En bon perfec­tion­niste qu’il est, Novak regret­tera peut‐être son pour­cen­tage de première balle (53%), même s’il a remporté « juste » 88% des points derrière. 

Novak Djokovic, en total contrôle malgré un petit debreak de Kecmanovic en fin de match, s’im­pose 6–0, 6–3, 6–4 en 1h55 de jeu. Il affron­tera dimanche la surprise néer­lan­daise, Tim van Rijthoven, titré à Bois‐le‐Duc avec une victoire en finale contre Daniil Medvedev, et tombeur de Nikoloz Basilashvili ce vendredi.