WTA
Bouchard, quatrième rookie en un an

Eugénie Bouchard ne fait pas que confirmer les espoirs placés en elle grâce à sa qualification pour la finale de Wimbledon. Elle est aussi le rouage d'une nouvelle donne qui bouscule un peu plus la hiérarchie du tennis féminin. Lors des cinq derniers Grand Chelems joués, quatre finalistes ont été des nouvelles venues à ce stade de la compétition : Sabine Lisicki à Wimbledon 2013, Dominika Cibulkova à l'Open d'Australie 2014, Simona Halep à Roland Garros 2014 et donc à présent Eugénie ici à Londres. Petit bémol : aucune de ses trois prédécesseurs ne s'est imposée.

Bien s'équiper à la mode Wimbledon, c'est ici !