Accueil WTA Boris Becker en croisade contre les gémissements féminins

Boris Becker en croisade contre les gémissements féminins

-

Neuf ans après avoir pris sa retraite sportive, Boris Becker a fait une sortie remarquée dans le magazine « GQ ». L’Allemand affirme notamment qu’il faudrait bannir les gémissements féminins des courts de tennis, et voit en Roger Federer le meilleur tennisman de tous les temps. Extraits.

L’ancien tennisman Allemand Boris Becker considère que les gémissements féminins devraient être interdits sur les courts de tennis. Ces « cris » seraient « excessivement sexy et inadéquats » selon l’ancien numéro 1 mondial. « Quand on regarde jouer Maria Sharapova ou Serena Williams on ne comprend pas… Il y a quelque chose de sexuel. On se demande si elles ont un problème aux cordes vocales ou si elles sont folles. Ca ne peut pas continuer comme ça » a lancé le triple champion de Wimbledon dans la revue « Gentlemen’s Quarterly ».

L’ Allemand s’est ensuite interessé au cas Roger Federer. Malgré la défaite du Suisse à Roland-Garros, l’ancien champion pense qu’il est en passe de devenir le plus grand tennisman de tous les temps « si il remporte Wimbledon, et ce, malgré toute la pression qui pèse sur ses épaules ». Avant d’ajouter : « Cette année Federer joue contre les livres d’histoire, contre toutes les légendes, il se bat même contre lui même. »

Instagram
Twitter