AccueilWTAMauresmo échoue de peu

Mauresmo échoue de peu

-

Amélie Mauresmo a été éliminée au second tour du tournoi de Moscou, par la Russe Dinara Safina, en trois sets accro­chés (6–7[2], 6–4, 6–4). La fran­çaise est passé tout près de l’ex­ploit de sortir la n°3 mondiale.

Il y aura celles et ceux qui verront les défauts et celles et ceux qui préfé­re­ront voir l’as­pect positif de cette défaite d’Amélie, qui jouait face à l’une des meilleures joueuses de la saison, devant son public de surcroît. Menée 5–2 lors des trois sets, Amélie a au moins démontré qu’elle avait retrouvé beau­coup de facettes posi­tives de son jeu. Présente dans les échanges, sur les retours, il ne lui aura manqué qu’un grand service pour battre Dinara Safina. Le service qui reste le point noir de toutes les défaites d’Amélie depuis deux mois, puisque chaque échec est accom­pagné de statis­tiques faibles sur cet aspect là de son jeu.

Pourtant Safina était large­ment prenable hier soir, et c’est sans doute le point négatif de cette soirée pour Amélie. Très faible, pour ne pas dire catas­tro­phique au service, la russe a effectué 12 doubles fautes, et a donné des signes de fragi­lité et de nervo­sité qui en faisaient une adver­saire à la portée de la Française. 

En quart de finale, Dinara rencon­trera sa compa­triote Svetlana Kuznetsova. Précisons aussi qu’on pour­rait assister à une première, car 4 Russes sont assu­rées de parti­ciper aux quart de finale, et ce total pour­rait atteindre le chiffre de 7 (sur 8 !!), si les trois russes enga­gées demain gagnent leurs rencontres.

La WTA parle plus que jamais la langue de Tolstoï.

Instagram
Twitter