Accueil WTA Schiavone : "Il est clair qu'on ne peut pas demander à une...

Schiavone : « Il est clair qu’on ne peut pas demander à une femme de servir à 220 km/h »

-

Lors d’un entretien à L’Espresso, Francesca Schiavone est montée au créneau pour défendre le circuit féminin. La joueuse italienne considère que des efforts doivent encore mis en place pour que l’écart se réduise encore entre les deux circuits : « Aujourd’hui, l’écart de rémunération entre hommes et femmes est énorme. Plus nous trouverons d’argent, plus les possibilités que les joueurs grandissent et peuvent investir leur argent dans une équipe de travail, un coach ou un physiothérapeute seront importantes. L’unité fait la force. Il est clair qu’on ne peut pas demander à une femme de faire 220 km/h mais nous avons d’autres qualités. Je pense que l’on peut trouver une façon de combiner le meilleur des deux circuits. Les femmes ont beaucoup d’attraction à la télévision et aussi sur le Web. Selon moi, le jeu des femmes est aussi plus attractif à regarder. De plus, les sponsors sont attirés par le monde des femmes depuis quelques années, c’est une certitude. Nous véhiculons des valeurs plus dans l’ère du temps, plus modernes » a expliqué celle qui a gagné Roland-Garros en 2011.

Instagram
Twitter