Accueil ATP Noah Rubin : « En fait, on tra­vaille plus pour moins de revenus »

Noah Rubin : « En fait, on travaille plus pour moins de revenus »

-

Lanceur d’a­lertes, syn­di­ca­liste, porte‐voix, Noah Rubin ne rate jamais une occa­sion pour expri­mer ses idées mais aus­si émettre des cri­tiques sur le fonc­tion­ne­ment du cir­cuit dans lequel il baigne depuis des années. 

Dernièrement, il a été inter­ro­gé par nos confrères de Tennis Majors et il est res­té dans son registre habituel. 

Après avoir expli­qué que l’i­dée de jouer en trois sets la pre­mière semaine des tour­nois du Grand Chelem n’é­tait pas une bêtise, il a aus­si insis­té sur le fait que les « Slams » pen­dant cette crise sani­taire avaient démon­tré leur uti­li­té et leur puis­sance, et qu’au final, ce n’é­tait pas vrai­ment le moment de faire une petite révo­lu­tion dans leur organisation.

Mais la phrase que l’on retien­dra est liée à la situa­tion du prize money qui a bais­sé dans chaque épreuve, une ten­dance qui risque de se main­te­nir en 2021, sur­tout si la pré­sence du public est faible à cause de la pan­dé­mie du Covid‐19 : « Ce que je constate c’est que les prize money ont for­te­ment dimi­nué, donc en fait, on tra­vaille plus pour moins de revenus »

Instagram
Twitter