Accueil M1000-Rome Nadal : "Je m'attends à un très gros match face à Novak"

Nadal : « Je m’attends à un très gros match face à Novak »

-

Es-tu satisfait de ta demie face à Fernando Gonzalez, et satisfait d’atteindre une nouvelle fois la finale de ce Masters 1000 de Rome ?
Oui, je suis très content. Bien sûr, remporter cette demi-finale (6/3 ; 6/3) face à un adversaire aussi coriace que Fernando, c’est un très bon résultat. Je suis évidemment très heureux d’être encore en finale ici. Jouer à Rome est toujours un plaisir. Le public est fantastique avec moi. J’ai plein de souvenirs liés aux finales que j’ai pu disputer ici. La foule m’a toujours énormément soutenu, et c’est toujours un sentiment incroyable de revenir et d’atteindre ce stade de la compétition.

Tu déclarais après ton quart de finale avoir fait beaucoup d’erreurs. As-tu évité ces erreurs lors de ta demie ? Etait-ce une meilleure performance ?
J’en ai fait quelques-unes. J’ai eu un mauvais jeu de service à 3/2 dans le premier set. Il m’a alors breaké à 3/2 pour revenir à 3 jeux partout. Mais je crois qu’il n’y a eu que ce moment-là. Par la suite, je n’ai plus fait trop de fautes. Et quand cela a été le cas, quand j’ai fait des erreurs, c’était à des moments où je pouvais me le permettre. Je ne contrôlais pas la situation de la sorte en quarts. Mais là, oui. Je suis content.

A quel point penses-tu avoir progressé depuis Monte-Carlo ? Tu retrouves à nouveau Novak (Djokovic, ndlr) en finale
Je ne sais pas, honnêtement… Je ne sais pas si je suis meilleur ou moins bon. La seule chose que je sais, c’est que j’ai remporté Monte-Carlo et Barcelone. C’est très positif pour moi. Et là, je suis en finale à Rome. C’est incroyable. Je suis très heureux de tout ce qui m’arrive. Je sais que cette finale face à Novak sera un très gros match, et je dois jouer à 100 % pour espérer gagner, vous ne croyez pas ?

Que penses-tu des conditions, comparées à celles de Monte-Carlo ?
Elles sont un peu différentes…

Tu préféres celles-ci ?
Non. Je préfère celles de Monte-Carlo. Je sens toujours mieux la balle là-bas. Ici la balle est plus rapide. Les rebonds sont parfois bizarres. J’aime ça, mais je dois vraiment jouer mon meilleur tennis.

Face à Novak, quelle est la clé pour l’emporter ?
La chose importante, c’est de faire le moins de fautes possible. Il va jouer très agressif, à mon avis. C’est son jeu. Je vais essayer de jouer agressif également, avec mon coup droit, et essayer de contrôler les points avec ça. Si je ne fais pas ça, ça risque d’être difficile. Je m’attends à un match très dur face à Novak.