AccueilWTALa WTA soutient Voracova, détenue comme Djokovic, après son expulsion d'Australie

La WTA soutient Voracova, détenue comme Djokovic, après son expulsion d’Australie

-

Contrairement à l’ATP, la WTA elle n’hésite jamais à monter au front pour défendre ses joueuses comme on a très bien pu s’en aper­ce­voir dans l’af­faire Peng Shuai. 

Cette fois, l’as­so­cia­tion des joueuses de tennis a publié un commu­niqué suite au trai­te­ment réservé à la Tchèque Renata Voracova, victime colla­té­rale de l’af­faire Djokovic, et qui a été expulsée d’Australie après un inter­ro­ga­toire indigne alors qu’elle avait été dans un premier temps auto­risée à entrer sur le terri­toire avec une exemp­tion médicale. 

« […] Les compli­ca­tions rencon­trées ces derniers jours alors que des athlètes ont suivi le processus approuvé et auto­risé pour rece­voir une exemp­tion médi­cale pour entrer dans le pays sont regret­tables. Renata Voracova a suivi ces règles et procé­dures, a été auto­risée à entrer dans le pays à son arrivée, a parti­cipé à une épreuve et a vu son visa soudai­ne­ment annulé alors qu’elle n’avait rien fait de mal. Nous conti­nue­rons à travailler avec toutes les auto­rités pour régler cette situa­tion malheu­reuse de manière appro­priée », a écrit la WTA qui contredit donc direc­te­ment les auto­rités austra­lienne en décla­rant donc que Voracova « n’avait rien fait de mal ». 

Instagram
Twitter