AccueilRoland GarrosLa confession de Djokovic concernant Roland-Garros est très émouvante

La confession de Djokovic concernant Roland‐Garros est très émouvante

-

Lors de son live Instagram, Novak Djokovic, bien « cuisiné » par Stan Wawrinka, a laissé de temps en temps parler son coeur. Et dans ce registre, il ne faut pas lui parler de son coach Marian Vajda qui compte plus que tout. 

On savait forcé­ment que les deux hommes étaient liés mais pas à ce point là : « Ce n’est pas seule­ment un entraî­neur, c’est un frère, un père. En 2010, quand je perds contre Melzer en quarts à Roland (défaite en cinq sets alors qu’il avait remporté les deux premiers), je suis allé pleurer dans sa chambre par terre. Il était là pour moi. Il est d’un soutien incroyable. »