Accueil Roland Garros Paire : mer­cre­di c’est Ravioli

Paire : mercredi c’est Ravioli

-

Benoît Paire l’a­vait annon­cé après sa vic­toire au pre­mier tour, il aurait pré­fé­ré être à la mai­son avec son chien Ravioli. C’est désor­mais chose faite puisque l’Avignonnais a été sèche­ment sor­ti par l’Argentin Federico Coria : 6–7(3), 6–4, 3–6, 1–6 après 2h30 de jeu. 

Visiblement fati­gué voire bles­sé, le 26e mon­dial, qui a appe­lé à plu­sieurs reprises le méde­cin sur le court, a même piqué une grosse colère parce que ce der­nier met­tait du temps à venir… 

Au pro­chain tour, son adver­saire affron­te­ra le vain­queur du match entre Jannik Sinner et Benjamin Bonzi. 

Instagram
Twitter