AccueilRoland GarrosVincente : « Aujourd’hui, Andrey peut battre n’im­porte qui, mais il peut aussi…

Vincente : « Aujourd’hui, Andrey peut battre n’importe qui, mais il peut aussi perdre contre n’importe qui »

-

Andrey Rublev a donc été « surpris » par Struff, et si le joueur russe parle d’un manque de chance, son coach a une autre expli­ca­tion. Il s’est exprimé chez nos confères de l’Equipe ce matin dans notre quoti­dien préféré : « Face aux meilleurs, il met 100% de vitesse et de puis­sance dans ses frappes, il attaque tout le temps quitte à rater. Mais face à des joueurs qu’il consi­dère moins forts, il a tendance à moins en mettre. Il bouge moins bien, il ralentit. Donc au lieu d’at­ta­quer, il est bous­culé, il doit courir partout et il se fatigue » a expliqué le coach espagnol. 

Pour lui, son joueur est vrai­ment capable de tout : « Des mecs comme Schwartzman ou Bautista ne perdent jamais contre des joueurs moins bien classés. Ils peuvent souf­frir, mais à la fin, ils gagnent. Aujourd’hui, Andrey peut battre n’im­porte qui, mais il peut aussi perdre contre n’im­porte qui. Il a peur de perdre contre des joueurs moins forts et il ne joue pas à son niveau »

Instagram
Twitter