AccueilWTAPour Steve Simon, la WTA veut éviter l’an­nu­la­tion trop vite

Pour Steve Simon, la WTA veut éviter l’annulation trop vite

-

C’est une stra­tégie pour le moins éton­nante utilisée par la WTA. L’instance du circuit féminin a annulé les tour­nois améri­cains de Miami et Charleston mais pas ceux prévus en Europe (pour l’instant). Dans les colonnes du New York Times, le célèbre jour­na­liste Christopher Clarey explique que certains tour­nois fémi­nins pour­raient connaître des diffi­cultés finan­cières s’ils n’avaient pas lieu. Une expli­ca­tion que Steve Simon, patron de la WTA, n’a pas écarté : « C’est en partie la raison pour laquelle nous ne sommes pas dans une course pour annoncer une annu­la­tion de la moitié de l’année. Nous voulons voir ces événe­ments fonc­tionner si nous le pouvons, et nous voulons voir les joueuses jouer et gagner leur argent et leurs points. »

Instagram
Twitter