Accueil Archives Luca Appino : « Jelena Jankovic a une his­toire incroyable ».

Luca Appino : « Jelena Jankovic a une histoire incroyable ».

-

Très proche de la maman de la cham­pionne serbe, Luca nous rap­pelle com­ment Jelena a décou­vert sa pas­sion pour le ten­nis, com­ment elle a déci­dé de deve­nir une cham­pionne tout en étant un cas à part sur le cir­cuit féminin. 

Une belle jour­née de soleil dans le  « gar­den » de Wimbledon, (NDLR : c’est comme cela que l’on appele la ter­rasse dans la zone réser­vée aux joueurs), je me retrouve donc à dis­cu­ter avec Snezana Jankovic, la maman de Jelena, deuxième joueuse mon­diale. On parle un peu de sa nou­velle vie de « maman mana­ger » où ses acti­vi­tés se situent entre la finance et le mar­ke­ting, sur­tout dans son pays où avec sa fille elles ont lan­cé une ligne de vête­ments pour femmes. Entre le pré­sent, le futur, et le pas­sé, nous com­men­çons à par­ler d’en­traî­neurs, l’ac­tuel étant un ami de longue date, Ricardo Rich Sanchez, un espa­gnol qui a été le coach, entre autre, de la colom­bienne Fabiola Zuluaga, 20 ème joueuse mon­diale, il y a trois, quatre ans.Snezana me raconte alors les débuts de sa fille quand, à l’âge de 9 ans et demi, Jelena, en ren­trant d’un cours de pia­no, décla­ra à sa maman : « Je veux arrê­ter le pia­no, je veux jouer au ten­nis et battre Marko !», la maman très sur­prise lui rap­pelle alors que Marko, le fils de trois ans de plus d’elle, joue déjà au ten­nis depuis un moment, six mois après Jelena gagne son pre­mier tour­noi ! Puis, en sui­vant les conseils d’a­mis amé­ri­cains, elles décident de par­tir en Floride. Jelena n’a alors que 12 ans et demi. Là bas, Jelena peut pro­fi­ter d’ins­tal­la­tions splen­dides, de la pos­si­bi­li­té de s’en­traî­ner pro­fes­sion­nel­le­ment, d’é­tu­dier l’an­glais et, éven­tuel­le­ment, obte­nir une bourse pour une uni­ver­si­té plus tard. L’histoire a par la suite fait qu’elle devienne joueuse pro­fes­sion­nelle, et de quel niveau ! Snezana, me fait remar­quer que pen­dant long­temps sa fille n’a presque pas eu de coach qui voyage avec elle, natu­rel­le­ment elle me demande alors : « Qu’en penses tu de ça, en tant que connais­seur du ten­nis ? », serei­ne­ment je lui répond : « Avec les gens qu’il y a en cir­cu­la­tion mieux vaut ne pas avoir d’en­traî­neur plu­tôt qu’un mau­vais ! ». L’entraînement de Jelena se ter­mine et pen­dant que Snezana va la rejoindre, je dois me sau­ver car Nadal et Ferrer viennent se moquer de moi après la défaite de l’Italie contre l’Espagne aux penalties ! 
 

Article pré­cé­dentZvoraneva éli­mi­née
Article sui­vantWozniacki sort Wozniak
Instagram
Twitter