ATP - Bangkok
Simon, pour succéder à Tsonga

Gilles Simon participera demain à sa première finale de la saison à Bangkok. Le Français affrontera le tombeur de Jo-Wilfried Tsonga en demie, en la personne de Viktor Troicki. Les deux hommes se sont déjà rencontrés à deux reprises, pour autant de succès du tricolore.

La boxe thaï aurait-elle revigoré notre "poussin" national ? Après avoir participé à une initiation à la discipline lors de son arrivée en Thaïlande, Gillou a souffert mais enchaîné les matches et les victoires à Bangkok. Exempté de premier tour, le Français s'est "échauffé" en huitièmes face à Kevin Kim, balayé en deux sets, 6/2 6/2. La tâche fut autrement plus compliquée contre le fantasque Evgeny Korolev au tour suivant. Mais trois sets et quelques petits accès de colère plus tard, Simon était en demie. Aujourd'hui face à Melzer, le Niçois a assuré l'essentiel à savoir la qualification pour la finale (victoire 6/3 7/6 (3)). A la différence de Tsonga qui s'est cassé les dents contre Troicki, 32ème mondial. C'est donc face à ce jeune joueur serbe de 23 ans qui s'est déjà offert des pointures comme Youzhny, Berdych ou Nalbandian que Gillou tentera d'empocher le sixième titre de sa carrière.

Gagner un tournoi, c'est bien sûr soulever une coupe rutilante et empocher le beau chèque qui va avec. Et puis c'est gratifiant, stimulant, vivifiant. Mais c'est aussi et surtout un joli petit paquet de points ATP. Ces points si précieux derrière lesquels le Français court depuis son ascension dans le Top 10. Ces points dont il va tant avoir besoin ces prochaines semaines. Et si la qualification pour le Masters sera difficile, le Niçois ne désespère pas d'y parvenir. "Je dois avoir 700 points de retard (545 en fait), ce qui correspond à une finale de Masters Series. Il n’en reste que deux. J’ai réussi à le faire l’an dernier. Ce n’est pas pour cela que je vais y arriver cette année. En tout cas, j’ai des points à prendre partout." À commencer par Bangkok, où il serait bon de gagner cette finale demain. Début des hostilités à partir de 10h, heure française.