AccueilATPATP - FinalsMasters : les scénarios possibles

Masters : les scénarios possibles

-

En cette semaine de Masters 1000 à Paris‐Bercy, la course aux Finals de Londres fait rage. Le tournoi pari­sien est le dernier avant les Masters, et se posi­tionne en qualité de juge de paix pour la quali­fi­ca­tion. Mathématiquement, ils sont encore huit à se battre pour trois places. Or dans les faits, la lutte sera beau­coup plus resserrée. Analysons les diffé­rents scéna­rios possibles.

Federer absent

Certainement le cas de figure le moins probable. Actuellement septième à la Race, il faudra une catas­trophe pour qu’il ne puisse pas se quali­fier pour les finales londo­niennes. Pour cela, il faudrait qu’il perde dès son entrée en lice (il jouera demain face à Kevin Anderson ou Mikhail Youzhny), mais aussi que son compa­triote Wawrinka atteigne les demi‐finales, dans la partie de tableau de Djokovic… De plus, il faudrait que Gasquet ou Tsonga fassent un très bon tournoi, et que Milos Raonic remporte le titre. Autrement dit, quasi­ment impossible !

Deux Tricolores qualifiés

Voir deux Français aux Masters, ça n’est pas arrivé depuis 2008. Le tournoi se dérou­lait alors à Shanghai, Jo‐Wilfried Tsonga et Gilles Simon y étaient présent, ce dernier béné­fi­ciant de la non‐participation de Rafael Nadal. Actuellement neuvième et dixième à la Race, Tsonga et Gasquet avaient de belles chances de se quali­fier ensemble. Mais le hasard en a voulu autre­ment, et le tirage au sort à Bercy leur impose de se rencon­trer dès les huitièmes de finale (s’ils arrivent jusque‐là). Avoir deux Tricolores à Londres se révèle donc très compliqué, à moins que : 1/ Wawrinka ne perde dès son premier match contre Feliciano Lopez ; 2/ Gasquet et Tsonga s’af­frontent en huitième ; 3/ Jo sort vain­queur. Pas impos­sible, mais voir Stan The Man chuter d’en­trée à Bercy est peu envisageable.

Un qualifié surprise ?

L’hypothèse n’est que très peu probable, car les joueurs au‐delà de la dixième place et encore en lice mathé­ma­ti­que­ment parlant (Raonic, Haas, Almagro, Youzhny) doivent impé­ra­ti­ve­ment remporter le tournoi, et espérer un faux pas de Wawrinka, Tsonga et Gasquet. La chose relè­ve­rait du miracle pour l’un de ces joueurs, qui n’ont pas vrai­ment leur destin en main.

Roger Federer semblant déjà qualifié, il ne devrait y avoir lutte qu’entre Stanislas Wawrinka et nos deux Français. Malheureusement pour nous, il sera très diffi­cile pour Tsonga et Gasquet d’être tous les deux présents dans la capi­tale anglaise. Affaire à suivre…

La tenue de Jo‐Wilfried Tsonga, ici !