AccueilATPATP - MadridMedvedev : "Pour être honnête, la première semaine quand je suis sur...

Medvedev : « Pour être honnête, la première semaine quand je suis sur la terre battue, je déteste tout ce qui m’entoure »

-

Relax lors du média day, Daniil Medvedev, victime du Covid-19 sort d'une quinzaine assez éprouvante où il est resté alité un certain temps. Même s'il est guéri, il arrive à Madrid avec des ambition modestes d'autant que le terre battue est une surface qui n'est pas adaptée à son jeu et à son physique. Enfin c'est lui qui le dit : "Je ne pense pas que cela changera, pour être honnête. Il s'agit simplement de jouer sur terre battue. Je pense que mes coups, mes mouvements, mon physique ne conviennent pas à la terre battue. Pour être honnête, la première semaine, quand je suis sur la terre battue, je déteste tout ce qui m'entoure. Je déteste juste être sur le terrain, et c'est très rare pour moi"

Instagram
Twitter