AccueilATPATP - VienneMonfils, une question d'adaptation

Monfils, une question d’adaptation

-

En confé­rence de presse, à Vienne, Gaël Monfils est revenu sur sa défaite surprise, hier. Au premier tour, le Français s’est incliné face à Jaroslav Pospisil, 213ème joueur mondial, 7–6(0) 7–5. Touché aux ischio de la jambe droite durant le premier set, selon L’Equipe, Gaël a égale­ment invoqué les diffi­cultés d’adap­ta­tion pour expli­quer cet échec. Décalage horaire, condi­tions de jeu diffé­rentes… Il était, en effet, encore présent en Chine, à Shanghai, il y a quatre jours. Néanmoins, La Monf’ met en avant le mérite de son adver­saire, solide, quand lui‐même a eu quelques faiblesses en deuxième balle et en coup droit. Explications.

« Il faut lui (Jaroslav Pospisil) rendre hommage, il a mérité sa victoire. Il a joué un match très solide et j’ai tout donné. J’ai eu un très mauvais coup droit. C’est diffi­cile, je ne suis ici, de retour en Europe, que depuis quelques jours. Mais sa perfor­mance mérite le respect. Vous jouez en exté­rieur la semaine d’avant et, là, tout à coup, cette semaine, vous vous retrouvez en indoor sur un court très lent. Je ne suis pas satis­fait, bien entendu, c’est toujours dur de perdre au premier tour d’un tournoi. Là, ça l’est d’au­tant plus quand je vois comment j’ai joué à Shanghai (NDLR : il s’y était incliné en quarts de finale contre Djokovic). »

La raquette de Roger Federer, ici !