AccueilInsoliteJohan Nikles, 435e mondial et menacé : « Si un gars pète un…

Johan Nikles, 435e mondial et menacé : « Si un gars pète un plomb pendant un de mes matchs depuis les gradins parce qu’il a perdu de l’argent, il se passe quoi ? Il suffit d’une fois… »

-

Le joueur gene­vois Johan Nikles a été victime, comme d’autres, de menaces après sa défaite face à Lukas Rosol (2–6, 1–6) lors du Challenger d’Amersfoort, aux Pays‐Bas. 

Mais cette affaire liée aux paris spor­tifs prend une nouvelle tour­nure car la personne mena­çant le joueur ne se cache plus, pire, elle donne carré­ment son IBAN. 

Blick a donc en quelques minutes trouvé son iden­tité, il s’agit d’un joueur de foot­ball amateur tchèque. 

Johan Nikles, lui, a hésité à porter plainte : « Je me suis bien sûr demandé si je devais déposer plainte contre lui. Si oui, je le fais où ? En Suisse ou en République Tchèque ? Bref, je ne sais pas trop comment faire. C’est en tout cas marrant que vous l’ayez retrouvé. Si vous lui parlez, faites‐le moi savoir. »

Comme le résume Johan, il faudra sûre­ment un évène­ment « grave » pour qu’il y ait une vraie prise de conscience sur ce sujet qui « gangrène le tennis : « Si un gars pète un plomb pendant un de mes matchs depuis les gradins parce qu’il a perdu de l’argent, il se passe quoi ? Il suffit d’une fois… Les instances diri­geantes du tennis ne font pas grand‐chose pour nous aider. L’ITF a signé un très gros contrat avec un site de paris, mais en contre­partie, rien n’est mis en place. Ce sont les joueurs qui sont les victimes. Pas les dirigeants. »

Instagram
Twitter