AccueilATPKyrgios : "Je me suis automutilé"

Kyrgios : « Je me suis automutilé »

-

Depuis quelques mois, Nick Kyrgios voyage beau­coup moins. Ses appa­ri­tions sont devenus rares sur le circuit. Il a fait ce choix de carrière après avoir énor­mé­ment souf­fert de la soli­tude, au point de traverser une dépres­sion et même de se faire du mal. L’Australien, qui a remonté la pente depuis, s’est confié sur ses problèmes de santé mentale au cours d’un live Instagram. 

« Personne ne sait ce que j’ai traversé, toutes les diffi­cultés que j’ai surmon­tées. Je me suis auto­mu­tilé, j’avais des idées noires sur la vie, Je m’ap­puie sur mes proches. Ma rela­tion avec ma famille n’était pas très bonne il y a quelques années parce que j’étais toujours loin et que je n’avais pas ma famille autour de moi. Je gagnais, je perdais, je traver­sais des problèmes rela­tion­nels, je faisais face à d’autres problèmes et je les repous­sais parce que j’avais l’im­pres­sion que le monde était contre moi », a admis en toute honnê­teté un Kyrgios courageux.