AccueilATPRafa vise Wimbledon, c’est clair

Rafa vise Wimbledon, c’est clair

-

L’année dernière, Roger Federer était passé tout prêt de tomber en finale face à un Rafael Nadal offensif et précis. A l’issue de sa défaite, l’Espagnol s’était effondré dans les vestiaires, conscient qu’il avait raté sa chance. Ce dimanche soir, son 4ème Roland Garros dans la poche, il est certain que Rafa n’a qu’une idée en tête changer son sala­dier d’argent pour la célèbre coupe dorée.

A la suite de sa victoire ce dimanche, Nadal a insisté sur de nouvelles qualités tech­niques qu’il a déve­loppé pendant cette quin­zaine. « Je joue plus trois mètres derrière ma ligne, je slice souvent, je joue même à plat » on croit entendre l’in­ven­taire d’un joueur espé­rant devenir une terreur sur l’herbe londo­nienne. En tout cas, il est évident qu’en ayant forte­ment amélioré son revers et son service comme l’ex­pli­quait Djokovic, Nadal a une vraie chance à Wimbledon. 

Cependant à l’in­verse d’un parcours sur l’ocre, il sera aussi souvent plus en danger surtout s’il tombe sur un gros serveur du type d’Ancic, voir un Llodra. D’ailleurs l’an dernier, Nicolas Mahut en ne cessant de jouer retour‐volée, service‐volée était parvenu à dominer l’Espagnol. Donc le parcours de Rafa à Wimbledon ne doit pas être concentré sur son duel face à Federer, et à la limite, une fois en finale face au Suisse, il aura presque fait le plus dur tant le numéro un mondial déve­loppe et cela quoi que l’on dise un vrai complexe vis‐à‐vis de son rival. 

Un rival qui ne cesse de remer­cier sa proie, d’in­sister sur tout ce que le Suisse a donné au tennis, de répéter que Roger est son ami. Les fans du numéro mondial doivent y voir une forme d’ironie qui peut rapi­de­ment devenir insup­por­table si l’Ibérique se permet de prendre la posses­sion du All England Club.

Instagram
Twitter