Coupe Davis
Noah : "Si j’ai sélectionné Tsonga, c’est parce que j’ai en tête de le faire jouer"



Lors de sa conférence de presse téléphonique, Yannick Noah a confirmé qu’il ne remplaçait pas Richard Gasquet, forfait en raison d’une blessure au psoas. Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Jérémy Chardy, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert tenteront donc de remporter un deuxième Saladier d'Argent consécutif pour l'équipe de France.

Il n’y a pas eu de suspense. Forfait en raison d’une blessure au psoas contractée à Bercy, Richard Gasquet n’a pas été remplacé par Yannick Noah. Le capitaine des Bleus, qui avait effectué une pré-sélection de six joueurs, a vu sa tâche facilitée puisqu’il comptera sur les cinq joueurs restants, à savoir Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Jérémy Chardy, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert. Le capitaine a livré ses explications.

Sur la possibilité de faire appel à un remplaçant…
"En cas d’un pépin, j’ai toujours la possibilité de faire revenir quelqu’un. Le remplaçant en simple serait Benoit Paire, en double il s’agirait de Julien Benneteau, a précisé Yannick Noah. On est au jour le jour et on est en contact permanent avec Nico (Mahut)."

Sur la possibilité d’aligner Jo-Wilfried Tsonga…
"Si j’ai sélectionné Jo, c’est parce que j’ai en tête de le faire jouer. Il y a une possibilité qu’il joue. Les joueurs qui sont là sont tous susceptibles de jouer. Jo, je pense qu’il peut non seulement jouer mais gagner les points qui nous seraient nécessaires."

Sur les raisons de l’absence de Gilles Simon…
"Pas pris car Gilles a une façon de travailler qui est loin de la mienne. On s’en est expliqué tranquillement. Le deuxième point est que je pense que Gilles est un bien meilleur joueur sur les surfaces rapides que sur une terre battue. Il a de bonnes statistiques face aux Croates mais pas en Coupe Davis sur terre battue."

Sur le double Mahut/Herbert…
"J’essaye de m’adapter aux différentes situations. Quand j’ai fait la pré-sélection, j’avais trois joueurs pour un double, l’idée était de savoir si je prenais Mahut et Benneteau ou Mahut et Herbert. Il était très difficile pour moi de prendre Benneteau alors que Mahut et Herbert étaient sur le chemin du Masters. Ce sont deux équipes assez proches et j’ai pris l’option de faire confiance à la paire Mahut/Herbert tout en sachant que s’il y a un problème physique Benneteau peut revenir."