AccueilRoland GarrosBurel : "Je ne me suis pas rendue compte sur le match...

Burel : « Je ne me suis pas rendue compte sur le match qu’il était aussi tard. Je croyais qu’il était 21 heures, 22 heures »

-

Cela a été la rayon de soleil de ce lundi même si le match s’est terminé après minuit sur un court annexe dans la froi­deur d’un automne déjà glacial. Mais ces condi­tions n’ont visi­ble­ment pas gêné la Bretonne Clare Burel qui a signé la plus belle perfor­mance de sa carrière en sortant la 67ème mondiale, la batave Rutz. Concentrée, elle en a même perdu la notion du temps :  » L’heure, je viens de voir qu’il était presque une heure du matin. Je ne me suis pas rendue compte sur le match qu’il était aussi tard. Je croyais qu’il était 21 heures, 22 heures. Cela a un peu été la surprise. Je suis super contente. Durant tout le match, il y avait une bonne ambiance parce qu’il y avait pas mal de monde de mon côté, un peu tous les gens qui m’en­traînent au quoti­dien. C’était vrai­ment agréable d’avoir leur soutien ce soir. C’est vrai que j’ai plutôt l’ha­bi­tude de jouer sur des courts un peu comme celui‐ci, un peu petit, avec peu de monde. Ce n’était pas un énorme chan­ge­ment pour moi. J’ai plutôt l’ha­bi­tude de jouer dans ce genre de conditions »