AccueilWimbledonMouratoglou : "Dans le premier set de la finale face à Kyrgios,...

Mouratoglou : « Dans le premier set de la finale face à Kyrgios, Djokovic était comme un boxeur au premier round d’un combat : Il regardait son adversaire, vérifiait où il servait, où il allait sur les gros points, et comment il jouait »

-

En plus d’en­traîner Simona Halep depuis quelques semaines, Patrick Mouratoglou est parti­cu­liè­re­ment actif sur son compte Instagram où il s’amuse à décor­ti­quer certains duels. Et forcé­ment, le coach trico­lore n’a pas pu passer à côté du compor­te­ment de Novak Djokovic lors de la finale de Wimbledon face à Nick Kyrgios.

« La capa­cité de Novak à retourner était très impor­tante car ensuite, la clé du match est devenue les rallyes. Au début du match, il n’était pas ques­tion d’échanges car il s’agis­sait unique­ment de servir. Si cela était resté ainsi, Nick aurait gagné, c’est certain. Mais comme nous le savons, Novak est proba­ble­ment le meilleur relan­ceur du monde et peut‐être de tous les temps. Dans ce premier set, Novak était comme un boxeur au premier round d’un combat. Il regar­dait son adver­saire, véri­fiait où il servait, où il allait sur les gros points, et comment il jouait. Une fois qu’il a perdu le premier set, il était prêt pour ce qui allait suivre. C’était vrai­ment deux matchs en un. Son expé­rience a certai­ne­ment joué un rôle très impor­tant, car il n’a jamais paniqué. Il s’est dit : ‘Bon, main­te­nant j’ai une image complète de ta façon de jouer, de ce que tu vas faire, et je suis prêt à concourir’. C’est ce qui s’est passé. »