AccueilWimbledonPeter Moraing (coach d'Otte, battu par Alcaraz) : "Pfff, c'était comme un...

Peter Moraing (coach d’Otte, battu par Alcaraz) : « Pfff, c’était comme un coup de tonnerre »

-

Auteur d’une très bonne saison saison sur gazon (demi‐finales à Stuttgart et à Halle), Oscar a été balayé par Carlos Alcaraz (6–3, 6–1, 6–2) vendredi au 3e tour de Wimbledon. Le coach de l’Allemand, Peter Moraing, a été épous­touflé par le niveau du 7e joueur mondial, comme il l’a expliqué à L’Equipe.

« Pas besoin d’être un expert en tennis pour s’aper­ce­voir que ce jeune gent­leman est le futur du tennis. C’est la seule chose que je puisse dire. En regar­dant ses deux premiers matches, j’avais l’im­pres­sion qu’il était bon, et voilà. Mais aujourd’hui (vendredi), il a été phéno­ménal. Pfff, c’était comme un coup de tonnerre. Oscar, c’est vrai, a eu un mauvais départ, il a perdu les huit premiers points. Et peut‐être que Carlos s’est senti encore plus à l’aise après. Ça a sans doute pris un peu temps pour Carlos de s’adapter, il l’a fait en début de tournoi. Mais aujourd’hui (ce vendredi), de toute évidence, il était très habitué au gazon ! Je n’ai pas envie de mettre quelque chose de spécial en avant, parce que ce gars a toute la garni­ture. Il sert fort, il bouge d’une manière incroya­ble­ment rapide, il tire très bien les passings, il a très bien retourné, il a dû rater à peine un ou deux retours en revers. Juste trop fort. »