AccueilWimbledonSinner dompte Alcaraz avec autorité et attend Djokovic

Sinner dompte Alcaraz avec autorité et attend Djokovic

-

« Jannik n’est pas encore conscient que son jeu est adapté au gazon », voici les mots de Darren Cahill, le tout nouveau coach de Jannik Sinner, quelques jours avant Wimbledon.

Auteur d’un véri­table récital, au service comme en retour, l’Italien a tota­le­ment anni­hilé le jeu complet et puis­sant du prodige espa­gnol grâce notam­ment à une force mentale impressionnante.

Jamais breaké au cours des 3h35 de jeu, le 13e joueur mondial a démontré à son coach et à la planète tennis que son jeu pouvait vrai­ment faire de gros dégâts sur cette surface. Carlos Alcaraz l’a appris à ses dépens en concé­dant seule­ment sa cinquième défaite de la saison et ce malgré un jeu décisif étouf­fant remporté avec quelques points de très haut niveau. 

Mais l’Italien était tout simple­ment trop fort ce dimanche, plus déter­miné et surtout plus entre­pre­nant que son adver­saire, une notion fonda­men­tale sur herbe.

Une victoire, 6–1, 6–4, 6–7(8), 6–3 pour Jannik Sinner qui se qualifie par la même occa­sion pour son premier quart de finale à Wimbledon où il pour­rait défier le triple tenant du titre, Novak Djokovic, ci ce dernier parvient à battre l’épa­tant néer­lan­dais Tim Van Rijthoven.