AccueilWimbledonVan Rijthoven oblige Djokovic à s'employer

Van Rijthoven oblige Djokovic à s’employer

-

Bousculé le temps d’un set par la sensa­tion Tim Van Rijthoven ce dimanche soir, Novak Djokovic a dû remettre les pendules à l’heure pour rejoindre Jannik Sinner en quarts de finale de Wimbledon.

Pour ceux qui ne le connais­saient pas encore, Van Rijthoven est sans aucun doute LA révé­la­tion de cette saison sur gazon. Inconnu ou presque il y a encore un mois, le Néerlandais, qui s’est fait connaître en rempor­tant le tournoi de Bois‐le‐Duc alors qu’il n’avait encore jamais gagné un match ATP, a parfois mis en diffi­culté le triple tenant du titre avant de logi­que­ment rentrer dans le rang.

Défait 6 jeux à 2 lors d’un premier set beau­coup plus équi­libré que le score ne l’in­dique au tableau d’af­fi­chage, le 104e mondial a réussi à pousser le maître des lieux dans ses retran­che­ments lors de la deuxième manche grâce à sa science du jeu sur herbe et son énorme première balle. 

Sauf qu’il faut toujours se méfier d’une bête blessée, surtout lors­qu’elle s’ap­pelle Djokovic. Fâché de lâcher son deuxième set du tournoi après l’ac­ci­dent du premier tour face à Kwon, le Serbe a consi­dé­ra­ble­ment augmenté son niveau de jeu pour conclure le troi­sième set en à peine 30 minutes sur le score cinglant de 6 jeux à 1. Retour à la normalité.

Et c’est après une dernière manche magis­tra­le­ment maitrisée que Djokovic finit par s’im­poser, 6–2, 4–6, 6–1, 6–2, en 2h40, et se qualifie pour les quarts de finale où il affron­tera un Jannik Sinner visi­ble­ment prêt au combat après avoir fait tomber la terreur de ce début de saison, Carlos Alcaraz. Un premier vrai test pour Nole.