AccueilWLT AwardsRaquette de plomb WTA - Sacrées tenues (5/5)

Raquette de plomb WTA – Sacrées tenues (5/5)

-

Un trophée plus ou moins triste, qui vient ironi­que­ment saluer une joueuse dont les perfor­mances ou le compor­te­ment n’ont pas été à la hauteur au cours de cette année. A prendre avec une pincée (ou une grosse louche) de second degré. Cinquième et dernière nomi­na­tion : l’af­faire des tenues aux Jeux Olympiques.

Après Alizé Cornet, nous sommes malheu­reu­se­ment obligés de nominer la célèbre affaire des tenues de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. Très vite baptisée « Kiki‐gate » en raison des tweets postés par Kiki, l’affaire avait pris une énorme ampleur pendant les Jeux Olympiques puis­qu’elle avait dézingué la Fédération fran­çaise de tennis. Pour rappel, en raison d’un point de règle­ment dont les Françaises n’étaient pas au courant, Caroline Garcia avait été contrainte d’en­filer au dernier moment un maillot de Mladenovic, pertur­bant ainsi leur prépa­ra­tion. Quatre mois plus tard, on préfère rire de cette histoire.