Accueil WTA Le retour de Dementieva

Le retour de Dementieva

-

En domi­nant sa com­pa­triote Vera Zvonareva en hui­tièmes de finale du tour­noi de Roland‐Garros, la Russe Elena Dementieva retrouve enfin les quarts de finale d’un tour­noi du Grand Chelem. La Moscovite atten­dait ça depuis l’US Open 2006. Une éternité.

Elena Dementieva n’a­vait plus atteint les quarts de finale de Roland‐Garros depuis l’é­di­tion 2004. Une année par­ti­cu­lière pour la cham­pionne où elle a atteint deux finales des quatre Grands Chelems. A Paris, la Russe s’é­tait incli­né en finale face à Anastasia Myskina après avoir notam­ment dis­po­sé de Lindsay Davenport et Amélie Mauresmo. Quelques mois plus tard, à l’US Open, après avoir de nou­veau triom­phé face à Mauresmo et Jennifer Capriati, Dementieva retrouve en finale une autre Russe en la per­sonne de Svetlana Kuznetsova. Elle offre cette fois‐ci plus de résis­tance mais perd en deux sets (6–3, 7–5). Depuis, la cham­pionne a peu a peu dis­pa­ru, n’at­tei­gnant que les quarts de finale de Wimbledon et de l’US Open en 2006.

Tombée au 17ème rang mon­dial l’an­née der­nière, la Russe s’est ensuite reprise. Elle triomphe à Istanbul et Moscou en 2007, puis à Doha en 2008 avant de chu­ter en finale des tour­nois de Berlin et d’Istanbul où elle était encore une fois par­ve­nue à se his­ser en finale. La désor­mais 8ème joueuse mon­diale semble main­te­nant reve­nir à son meilleur niveau et elle le fait entendre. 

 « Je crois tou­jours en moi », affirme Dementieva. Avec un meilleur ser­vice, son gros point faible, elle sait qu’elle peut aller loin cette année. « J’ai tra­vaillé sur mon ser­vice. Il s’est amé­lio­ré. Il n’est pas par­fait, mais je me sens davan­tage en confiance » a‑t‐elle affir­mé, avant d’a­jou­ter : « J’apprécie ce que je fais, tout simplement. »

Elena Dementieva sera oppo­sée à Dinara Safina en quarts de finale de Roland‐Garros. Son rêve de décro­cher un sacre sur la terre bat­tue pari­sienne pour­rait bien se concré­ti­ser cette année.

Instagram
Twitter