AccueilActualitéAuger-Aliassime : "La police suivait mon père lorsqu'il rentrait avec sa Mercedes"

Auger‐Aliassime : « La police suivait mon père lorsqu’il rentrait avec sa Mercedes »

-

Né à Montréal le 8 août 2000 d’un père Togolais et d’une mère Québécoise, Félix Auger‐Aliassime a égale­ment voulu se faire entendre après la mort de George Floyd, tué lors d’un contrôle des forces de l’ordre à Minneapolis le 25 mai dernier. L’actuel 17e joueur mondial a livré un témoi­gnage frap­pant sur son père lors d’une entrevue pour la Gazetta dello Sport.

« Mon père rentrait chez lui avec sa Mercedes et il a remarqué que la police le suivait. Ils l’ont arrêté et lui ont demandé pour­quoi il condui­sait cette voiture. Ils pensaient que la voiture était volée. C’était étrange pour eux qu’une personne noire conduise une voiture chère. Mon père devait alors prouver que cette voiture était vrai­ment la sienne. Cela peut sembler absurde par rapport au drame de Floyd, mais c’est un signe que le racisme et la discri­mi­na­tion peuvent nous toucher tous les jours, en parti­cu­lier dans les petites choses de la vie. »