AccueilActuMedvedev, roi de la provocation, les Espagnols ont adoré

Medvedev, roi de la provocation, les Espagnols ont adoré

-

Sur le court ou en dehors, il se passe toujours quelque chose quand Daniil Medvedev est présent. 

Hier, c’était même le petit Daniil illustré car le Russe nous a proposé plusieurs versions de son carac­tère avec chaque fois une certaine forme de provocation.

D’abord lors de son match face à Carreno Busta. Alors qu’il était en fâcheuse posture dans le deuxième set mais qu’il s’en est sorti au tie‐break, il a expliqué par un geste assez connu à son banc qu’il fallait rester « relax », qu’en fait il avait « contrôlé » la situation.

Puis lors de la victoire de ses coéqui­piers en double quand il a demandé sourire aux lèvres au public espa­gnol médusé de féli­citer Rublev et Karatsev…

Oui, Daniil Medvedev est unique et il faut espérer qu’il le reste car il est un vrai anima­teur d’un circuit pro souvent trop poli­ti­que­ment correct.

Instagram
Twitter