Accueil ATP Benoit Paire : "Une amortie réussie, ça peut être humiliant"

Benoit Paire : « Une amortie réussie, ça peut être humiliant »

-

Dans le cadre du Challenger ATP organisé en avril 2017 à la Mouratoglou Tennis Academy, nous avions pu tranquillement discuter avec Benoit Paire. L’Avignonnais n’était pas encore aussi populaire qu’aujourd’hui, mais il avait déjà un vraie fraicheur et une belle sincérité dans ses réponses. Comme il était à l’époque le roi de l’amortie, on lui avait demandé de nous en dire plus sur ce geste que tous les joueurs ne dominent pas facilement.

On va un peu parler d’amorties. On peut dire que tu maîtrises bien ce coup alors même qu’il peut être vraiment humiliant pour l’adversaire…
Je considère que l’amortie est un coup d’attaque que l’on peut tenter presque dans n’importe quelle position. Quand j’étais plus jeune, je le faisais souvent pour me débarrasser de la balle. Aujourd’hui, à haut niveau, cela ne fonctionne plus. Ce coup est un peu inné car déjà tout petit je le tentais. En fait, je jouais beaucoup avec mon frère dans les petits carrés. On se faisait de vrais matchs avec beaucoup de jeu en toucher, en déviations, en utilisant de l’effet. Cela m’a fait travailler la main. Par la suite, forcément, j’ai utilisé cela en match. Après c’est vrai que cela peut paraître humiliant pour l’adversaire mais il faut en faire abstraction car au final, une amortie bien exécutée, c’est aussi une arme fatale. J’ai gagné beaucoup de matches au 3e set car mon adversaire était cuit à force de courir vers l’avant. Alors même si au début, je peux en rater, l’essentiel est aussi d’user physiquement son adversaire.

Souvent on dit que l’arroseur peut être arrosé. As-tu en mémoire un match où ton adversaire était aussi performant que toi dans ce domaine ?
Je dirais que j’ai presque rencontré un maître en amortie en la personne de Dustin Brown (rires). J’ai le souvenir d’un match contre lui où cela a été un vrai concours pour savoir qui en ferait le plus. C’était même un peu ridicule. Je me rends compte aussi que beaucoup de joueurs qui d’habitude n’en font pas régulièrement prennent un malin plaisir à en tenter contre moi. J’ai l’impression qu’ils veulent me passer un message pour me dire que eux aussi ils maîtrisent ce coup. Cela est amusant.

Instagram
Twitter