AccueilATPJo face à Djoko, on est prêt

Jo face à Djoko, on est prêt

-

Ok il s’agit de la finale du tournoi de Bangkok, joué dans une salle d’un autre âge, mais on ne va pas gâcher notre plaisir. Après un retour remarqué à l’US Open, Jo Wilfried Tsonga a sorti sans trem­bler Gaël Monfils (6–0, 6–3). Il aura le privi­lège de défier le numéro 3 mondial pour son premier titre sur le circuit ATP.

Nos lecteurs le savent, à WLT, Tsonga on adore, et on y croit. Cette finale, la première depuis celle de l’Open d’Australie est donc la bien­venue. D’autant que tout semble réuni pour que Jo soit motivé, prêt à ouvrir son palmarès. Ce sera même un vrai test puisque son adver­saire est Djokovic, lui aussi facile vain­queur de Berdych (7–5, 6–1).

Même s’il ne faut pas s’en­flammer, cette fin de saison pour­rait être celle de Jo, qui enchai­nera derrière avec le tournoi de Tokyo plutôt que Metz. « Il est évident que l’on est déçu, d’ailleurs on l’a su au dernier moment, c’est idiot car on a toujours été très clean avec Jo » nous ont expliqué les orga­ni­sa­teurs du tournoi messin. Il faut dire que les garan­ties nippones ne sont pas les mêmes que celles distri­buées avec parci­monie du côté de l’Est de la France. Mais cela ne nous regarde pas !

Pour revenir au jeu, sur un greenset rapide, Jo a toutes ses chances face à Novak d’au­tant qu’il a franchi tous les tours sans trop forcer. Le Français confirme donc que lors­qu’il est en pleine posses­sion de ses moyens physiques, il est parmi les meilleurs de la planète, cela à WLT on le savait déjà !

Article précédentDjokovic et la belle vie
Article suivantJankovic en finale