Accueil ATP Le big data, Toni Nadal n'y croit pas

Le big data, Toni Nadal n’y croit pas

-

On voit fleurir sur le circuit comme c’est le cas dans d’autres disciplines, des « statisticiens ». Ces amoureux des chiffres et de l’analyse intègrent même certains teams de grandes stars pour permettre de mieux préparer les matchs.

Ce phénomène est assez nouveau dans le tennis, il est aussi lié à l’amélioration de certains outils qui permettent d’avoir beaucoup plus de données.

Cette situation ne semble pas être au goût de Toni Nadal qui est plutot un entraineur dit « old fashion » : « J’ai toujours été intéressé par les gens. Aujourd’hui, les ordinateurs crachent d’innombrables statistiques sur un joueur. L’œil vif du formateur est remplacé et n’est plus entraîné. C’est un problème pour moi. De tels développements sont un danger pour la société. Dans la vie, la persévérance, le travail acharné, la résignation, la discipline et le respect passent avant tout. Après cela, la technologie est la bienvenue.

Instagram
Twitter