AccueilATPRoddick : "C’était vraiment impressionnant de voir comment Federer jouait en 2006"

Roddick : « C’était vraiment impressionnant de voir comment Federer jouait en 2006 »

-

Désormais consul­tant sur Tennis Channel, Andy Roddick a été inter­rogé sur la saison 2006 de Roger Federer. Une année où le Suisse a remporté 12 titres (dont trois du Grand Chelem et le Masters), 92 matchs pour seule­ment cinq défaites face à deux joueurs : Rafael Nadal et Andy Murray. L’Américain, lui, l’avait croisé en finale de l’US Open et il s’était incliné en quatre manches 6–2, 4–6, 7–5, 6–1.

« A quel point Roger était bon en 2006 ? » a été ques­tionné Andy Roddick. Sa réponse est claire : « C’était vrai­ment impres­sion­nant de voir comment il jouait cette saison‐là. C’est proba­ble­ment sa meilleure année. Il était le meilleur atta­quant, mais aussi le meilleur défen­seur. Il avait un équi­libre dans son tennis qui était presque impos­sible à atteindre. Il servait telle­ment bien, il te mettait énor­mé­ment de pres­sion. Pourtant, je suis arrivé à New York (pour l’US Open) avec beau­coup de confiance. J’avais gagné Cincinnati et je me sentais bien. Je suis rentré sur le court en étant convaincu que je pouvais le battre. Je ne l’avais pas encore affronté cette année, alors je ne soup­çon­nais pas ce qui m’attendait. Au bout de 15 minutes, j’avais déjà un break de retard, c’était comme une descente de boules de géante qui te tombaient dessus. » Quelques semaines plus tard, Andy Roddick s’inclinera de nouveau face au Bâlois lors d’un match de poules au Masters (4–6, 7–6(8), 6–4).