Accueil ATP Wawrinka, un déclic dans les larmes

Wawrinka, un déclic dans les larmes

-

Invité à s’exprimer longuement par Antoine Benneteau sur Eurosport, Stan Wawrinka a pu développer ses impressions sur son parcours et son évolution dans le tennis. Sur un plan personnel, l’ancien numéro 3 mondial a rappelé la rencontre synonyme de déclic dans sa carrière : « Le huitième de finale de l’Open d’Australie 2013 contre Djokovic a été un déclic mentalement (perdu 1-6 7-5 6-4 6-7 12-10 ndlr.). Le perdre a été très difficile, j’en ai pleuré le soir même. Mais je m’étais dit « je ne suis pas si loin ». Mentalement, ça m’a changé. »
Le 24e à l’ATP poursuit, expliquant sa capacité à battre les meilleurs en finale de Majeur : « En finale de Grand Chelem, j’ai joué le meilleur tennis de ma carrière car je rentre sur le terrain pour gagner. Il y en a beaucoup, quand ils jouent Rafa ou Novak en finale de Grand Chelem, qui se disent : « ça va être dur, c’est pas grave je suis en finale c’est déjà bien ». Je le vois dans notre génération ces 10 ou 15 dernières années, tu vois qu’ils ont déjà 10 % de moins car ils jouent ces gars-là. »

Article précédentLa liste des qualifiées
Article suivantLa liste des qualifiés
Instagram
Twitter