AccueilUS OpenDasnières de Veigy (ancien partenaire d'entraînement de Serena Wiiliams) : "Patrick Mouratoglou...

Dasnières de Veigy (ancien parte­naire d’en­traî­ne­ment de Serena Wiiliams) : « Patrick Mouratoglou m’avait dit : ‘Vas‑y, défonce‐la, montre‐lui que tu es plus fort qu’elle’ »

-

Désormais agent d’Anett Kontaveit, qui affron­tera juste­ment Serena Williams cette nuit pour le compte du deuxième tour de l’US Open et pour ce qui sera peut‐être le dernier match en carrière de la cham­pionne améri­caine, le Français Jonathan Dasnières de Veigy, dans une inter­view pour L’Équipe, est revenu sur la période où il servait de sparring‐partner à la « reine » Serena entre décembre 2014 et janvier 2015.

« Les premières séances ont été très compli­quées. J’étais à 400 %, j’avais les gouttes pour essayer de donner tout le temps la bonne balle. Au début, je n’en menais pas large du tout. Elle n’était pas super chaleu­reuse. Elle ne t’aide pas, c’est à toi de te mettre au niveau. Patrick m’avait vache­ment aidé en me disant : ‘Pour qu’elle te respecte, il faut que tu lui montres qu’il faut qu’elle te respecte. Vas‑y, défonce‐la, montre‐lui que tu es plus fort qu’elle.’ Lors d’une séance, j’avais vrai­ment envoyé tout ce que j’avais histoire de lui dire : ‘Maintenant tu vas commencer à me respecter, à me dire bonjour et merci.’ Derrière, j’ai senti que ça allait mieux. En Australie, c’était super. Elle s’est ouverte de plus en plus. J’ai décou­vert la Serena en dehors du court, plus funky, plus drôle, vrai­ment « teenager », des karaokés… Vraiment fun. La gamine, l’ado­les­cente qui tranche complè­te­ment avec la Serena sur le court, à l’en­traî­ne­ment ou en match. À l’en­traî­ne­ment, c’est degré d’exi­gence que je n’avais jamais observé aupa­ra­vant, envers toute l’équipe et elle‐même. C’était très impres­sion­nant. Un point d’en­traî­ne­ment, elle joue sa vie. Tout est une guerre en perma­nence. Ce qu’elle s’im­pose à elle‐même, elle l’im­pose aux autres. Si tu n’es pas au taquet, tu gicles. »