AccueilM1000 – CincinnatiFederer en mode US Open 2008

Federer en mode US Open 2008

-

Vainqueur du premier set dans quatre de ses cinq précé­dentes défaites contre Andy Murray, Roger Federer, a su cette fois‐ci garder le cap, n’au­to­ri­sant pas le numéro 2 mondial à s’ins­taller réel­le­ment dans la partie. « C’était un match diffi­cile. J’ai eu un mauvais ratio dans mon tête‐à‐tête avec Andy », rappe­lait le Suisse, qui remporte son troi­sième succès en neuf matchs contre le Britannique. Le numéro 1 mondial voyait dans ce match, un remake de la finale de l’US Open 2008. « C’était un match simi­laire. Aujourd’hui, j’ai gagné le premier set, et d’ha­bi­tude, il prend les commandes dans le deuxième. Là, j’ai senti que je ne lui lais­sais pas cette chance. J’ai gardé une bonne qualité de frappe et je ne l’ai pas laissé mettre en place son jeu. C’est pour­quoi j’ai gagné. »

En vue de l’US Open, cette victoire de Federer sur Murray, 6–2, 7–6(8), est la meilleure des prépa­ra­tions possibles pour l’homme aux quinze titres du Grand Chelem. « Ça m’aide gran­de­ment. Bien sûr que j’au­rais été déçu si j’avais perdu. Je sais main­te­nant que je peux monter mon niveau de jeu dans je le dois. Je me sens bien. Je sais que je peux sortir tous ces joueurs. Ça deve­nait une tendance de perdre contre eux, surtout dans les Masters 1000. Maintenant, je me sens bien, sans problèmes à mon dos. C’est bien de conti­nuer à passer les tours. C’était une grande perfor­mance et j’en suis très satis­fait. » Federer a égale­ment retrouvé ce regard noir, les yeux tapis dans l’ombre, dans la bulle du champion.

Instagram
Twitter