AccueilOpen d'AustralieSrdjan Djokovic : "S'ils ne le libèrent pas Novak dans une demi-heure,...

Srdjan Djokovic : « S’ils ne le libèrent pas Novak dans une demi‐heure, nous nous rassemblerons dans la rue »

-

Dans un message adressé au média Sputnik, Srdjan Djokovic, s’est ému de la situa­tion dans laquelle se trouve son fils, Novak, retenu depuis main­te­nant sept heures dans une pièce gardée par des poli­ciers dans l’aé­ro­port de Melbourne.

« Je n’ai aucune idée de ce qui se passe, ils retiennent mon fils captif pendant cinq heures. C’est un combat pour le monde liber­taire, ce n’est pas seule­ment un combat pour Novak, mais un combat pour le monde entier ! S’ils ne le libèrent pas dans une demi‐heure, nous nous rassem­ble­rons dans la rue, c’est un combat pour tout le monde », a écrit le père du numéro 1 mondial parti­cu­liè­re­ment remonté concer­nant le trai­te­ment réservé à son fiston par les auto­rités australiennes. 

Instagram
Twitter