AccueilRoland GarrosTsonga : "Là, ça pue la fin quoi... Je sens que la...

Tsonga : « Là, ça pue la fin quoi… Je sens que la pression se resserre et que ça va s’arrêter »

-

L’émotion risque d’être palpable lorsque Jo‐Wilfried Tsonga foulera pour la toute dernière fois la terre battue du court Philippe Chatrier. 

Quelques semaines après l’an­nonce offi­cielle de la fin de sa carrière qui aura lieu sur l’édi­tion 2022 de Roland‐Garros, le Manceau s’est exprimé ce jeudi dans les colonnes du Parisien où il est notam­ment revenu sur le jour de cette déclaration. 

« J’ai été inondé de messages au moment de l’an­nonce de mon arrêt, à tel point que j’ai coupé mon télé­phone pendant deux jours. Je me suis dit : ‘il y a trop de trucs, ça me saoule’. Ça te met la pres­sion. Il faut une journée entière pour répondre si tu le fais correc­te­ment. je n’al­lais pas envoyer un copier‐coller à tout le monde comme certains font pour la bonne année ! Moi, je person­na­lise. Donc, j’ai dû mettre quinze jours pour répondre », a lancé le fina­liste de l’Open d’Australie 2008 avant d’évo­quer l’hom­mage qu’on lui a rendu sur le tournoi de Lyon cette semaine en présence de son frère, de sa femme et de son fils. « Ces cons ont fait venir ma famille sur le terrain. Ça se maté­ria­lise, on commence à me faire des commé­mo­ra­tions, enfin, disons que ça fait ancien combat­tant. Là, ça pue la fin quoi… Je sens que la pres­sion se resserre et que ça va s’arrêter. »