AccueilUS OpenDjokovic : "Je ne savais pas si j'allais pouvoir terminer le match"

Djokovic : « Je ne savais pas si j’allais pouvoir terminer le match »

-

Malgré un succès en trois sets aux dépens de Juan Ignacio Londero (6–4, 7–6(3), 6–1), Novak Djokovic a été gêné par des douleurs à l’épaule gauche.

Deux matchs, deux succès en trois sets, les voyants devraient être au verts pour Novak Djokovic. Il n’en est rien. Malgré sa quali­fi­ca­tion pour le troi­sième tour, le Serbe a été perturbé par des douleurs à l’épaule gauche face à Juan Ignacio Londero. En confé­rence de presse, le numéro 1 mondial a fait le point sur la situa­tion en recon­nais­sant qu’il ne savait pas s’il allait pouvoir finir ce match : « La douleur (à l’épaule gauche) a perturbé mon jeu, notam­ment au service et en revers. Ce n’était pas facile de jouer avec la douleur mais il fallait trouver un chemin pour s’en sortir. Ce n’est pas la première fois que je suis confronté à ce genre de défi. J’ai eu de la chance d’avoir remporté le deuxième set. L’aide du kiné lors des chan­ge­ments de côté m’a permis de rester dans le match. Au regard de la situa­tion dans le milieu du premier set, je ne savais pas si j’allais pouvoir terminer le match. Je suis vrai­ment heureux d’y être parvenu. Je parlerai aux méde­cins demain (lire ce jeudi) et j’espère pouvoir jouer sans douleur dans deux jours. Je vais proba­ble­ment congeler mon bras pour les 48 prochains heures et on verra ce qui arrivera… »