AccueilATPEt s'il fallait retenir un seul point de Roger Federer ?

Et s’il fallait retenir un seul point de Roger Federer ?

-

À l’heure où le Suisse a annoncé la fin de sa carrière, un débat va animer la toile : Quel est le plus beau point de sa riche carrière ? 

Malgré de nombreux « high­lights », il y en a deux qui nous ont parti­cu­liè­re­ment marqués. D’un coté Roland Garros en 2009, et huit ans plus tard en Australie en 2017.

Ce jour là, à Roland Garros, Roger Federer affronte Tommy Haas. Il est mené deux sets à zéro 43 et balle de 53 pour l’Allemand, ce point certes pas très impres­sion­nant est d’une impor­tance capi­tale. Nadal avait perdu la veille et le Suisse avait le tableau ouvert. Il s’en sortira fina­le­ment pour remporter le seul Roland Garros de sa carrière en battant Soderling en finale lors d’un dimanche pluvieux.

Si le point face à Haas est « symbo­lique », le point « ultime » pour tous les fans de tennis est surement celui de l’Open d’Australie face à Nadal. Tous les passionnés ont du le voir au moins une dizaine de fois. 

Après 3h37 minutes il y a 43 pour le Bâlois, égalité dans le cinquième set et la suite c’est…

…une quaran­taine de frappe plus tard, il remporte ce point mythique et mènera 53 pour remporter l’Australian Open après dix mois de bles­sure et en jouant sûre­ment l’un des tennis les plus impres­sion­nants de sa carrière.

Alors, à vous de juger : Quel est le point à retenir s’il ne fallait en garder qu’un dans la carrière de Roger Federer ?