AccueilWimbledonLondon Calling : Après le repos, un sublime crazy monday !

London Calling : Après le repos, un sublime crazy monday !

-

Après la tradi­tion­nelle journée off de ce dimanche, le programme de ce lundi s’an­nonce excep­tionnel. Tous les huitièmes de finale vont se disputer aujourd’hui avec les deux derniers Frenchies, Gilles Simon (face à Tomas Berdych) et Richard Gasquet (contre Nick Kyrgios). Petit rappel du programme du jour ainsi que de la journée de repos des joueurs en tweets. 

Le programme de ce lundi

CENTRE COURT

À partir de 13h (14h, heure française)


Serena Williams (USA) [1] – Venus Williams (USA) [16]

Ivo Karlovic (CRO) [23] – Andy Murray (GBR) [3]

Roberto Bautista Agut (ESP) [20] – Roger Federer (SUI) [2]

NO.1 COURT

À partir de 13h (14h, heure française)


Maria Sharapova (RUS) [4] – Zarina Diyas (KAZ)


Stan Wawrinka (SUI) [4] – David Goffin (BEL) [16]

Novak Djokovic (SRB) [1] – Kevin Anderson (RSA) [14]

NO.2 COURT

À partir de 11h30 (12h30, heure française)


Richard Gasquet (FRA) [21] – Nick Kyrgios (AUS) [26]


Caroline Wozniacki (DEN) [5] – Garbine Muguruza (ESP) [20]


Tomas Berdych (CZE) [6] – Gilles Simon (FRA) [12]

NO.3 COURT

À partir de 11h30 (12h30, heure française)


Coco Vandeweghe (USA) – Lucie Safarova (CZE) [6]


Agnieszka Radwanska (POL) [13] – Jelena Jankovic (SRB) [28]


Marin Cilic (CRO) [9] – Denis Kudla (USA)

COURT 12

À partir de 11h30 (12h30, heure française)

Vasek Pospisil (CAN) – Viktor Troicki (SRB) [22]

Victoria Azarenka (BLR) [23] – Belinda Bencic (SUI) [30]

COURT 18

À partir de 11h30 (12h30, heure française)


Olga Govortsova (BLR) – Madison Keys (USA) [21]


Timea Bacsinszky (SUI) [15] – Monica Niculescu (ROU)

Les tweets de ce dimanche

Les déclas du jour

Qualifié pour les huitièmes de finale, Gilles Simon s’est exprimé sur son prochain adver­saire, Tomas Berdych : « Jouer Berdych va être dur. Mais je sais que, quand je joue bien, je lui pose des problèmes. La dernière fois, je n’y étais pas parvenu. Ce qui change un peu la donne. Il va donc falloir lui montrer tout de suite que je suis là pour lui poser des problèmes. Sinon, il te saute à la gorge direct et il ne te laisse pas respirer. »

Gaël Monfils, battu par son ami, Gilles Simon, était visi­ble­ment content que le gazon soit fini : « J’aime pas jouer sur gazon, mais je vais jouer sur gazon. Mais il ne faut pas me demander de prendre du plaisir. Ce n’est pas parce que je vais rigoler et que c’est ma nature de rigoler et d’être fun que je prends du plaisir. Je me dis : « Fini le gazon, c’est cool ». Je sais que ça paraît bizarre. Mais pour moi, le gazon est traumatisant. »