AccueilATP - WTASvitolina : "Là-bas en Russie, tout est lié, le dopage est sponsorisé...

Svitolina : « Là‐bas en Russie, tout est lié, le dopage est sponsorisé par le gouvernement, le sport et la politique fonctionnent ensemble »

-

On peut tout croire au sujet d’Elina Svitolina mais son « stakha­no­visme » autour de la cause de son pays devient presque gênant d’au­tant qu’il est orchestré autour d’une opéra­tion de commu­ni­ca­tion liée sa fonda­tion et d’une profonde « haine » pour le peuple russe. L’interview donnée ce jour à L’Équipe en est un exemple parfait.

Sa ligne direc­trice qui consiste à accuser ses collègues de travail a de vraies des limites. Limites que le conseil de l’ATP et la WTA vont clai­re­ment tracer en enle­vant les points à Wimbledon, ce qui nous semble clai­re­ment la bonne atti­tude à avoir quoi que dise la femme de Gaël Monfils.

« Je pense que Wimbledon avait ses raisons. Que c’était la bonne chose à faire car il est impor­tant de savoir de quel côté sont les joueurs russes, s’ils soutiennent l’in­va­sion de l’Ukraine et l’armée russe, ou non. Et aujourd’hui, nous ne le savons pas. D’autres joueurs ukrai­niens et moi‐même avons eu des appels avec l’ATP, la WTA, les Grands Chelems pour expli­quer notre situa­tion parce que nos familles sont là‐bas. Certaines orga­ni­sa­tions ont besoin qu’on leur explique ce que nous vivons vrai­ment, mais nous ne pouvons forcer personne. En Russie, le sport est une chose telle­ment impor­tante. Ils sont très fiers de leurs athlètes qui sont régu­liè­re­ment célé­brés. Là‐bas, tout est lié, le dopage est spon­so­risé par le gouver­ne­ment, le sport et la poli­tique fonc­tionnent ensemble. C’est pour­quoi je ne comprends pas certaines décla­ra­tions selon lesquelles le sport n’a rien à voir avec la politique. »