WTA - New Haven
Petkovic: "Je dois rester positive"

Le retour d'Andrea Petkovic aura été de courte durée. La faute à une Dominika Cibulkova en pleine possession de ses moyens qui s'est payée l'Allemande 6-4 6-1. Mais 'Petko' s'est dite déjà satisfaite de son retour à la compétition. Elle n'avait plus joué depuis quatre mois et avait connu une dégringolade au classement en retombant à la 43e place du classement WTA. A New Heaven, elle a repris goût au tennis et à la victoire en battant Timea Babos au premier tour. Alors même si tout n'était pas parfait et qu'il manquait la victoire, l'Allemande reste réaliste et se contente de cette reprise.

"J'ai joué trois ou quatre bon coups puis j'ai manqué d'horribles coups que je n'aurai jamais manqué auparavant," a-t-elle déclaré en conférence de presse. "Mes coups et mes mouvements sont très bien, mais on ne peut jamais simuler un match à l'entraînement. Lorsque le stress du match monte, j'ai l'impression que c'est une situation totalement nouvelle (…) Je dois rester positive. Cela va prendre du temps pour revenir à mon meilleur niveau. Je suis également très satisfaite car je ne me suis pas casser le cou cette semaine!"

Andrea Petkovic a également évoqué ses objectifs pour la fin de saison. Là encore, elle la joue avec pragmatisme.

"Mes seuls objectifs pour le moment sont de rester en bonne santé, de retrouver mon rythme, et de me débarrasser de l'incohérence de mon jeu. A ce stade, je dois juste accepter que c'est la pire année de ma carrière jusqu'à présent mais le point positif est que je ne vais avoir aucun points à défendre l'année prochaine."


Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.