AccueilATPATP - MadridLe calvaire de Moya

Le calvaire de Moya

-

Carlos Moya est bien loin du niveau qu’il possé­dait il y a quelques années. L’Espagnol n’aura tenu qu’un peu plus d’une heure face à l’Allemand Benjamin Becker (6–0, 6–2). A court de forme et surclassé, Moya n’a rien put faire. L’Allemand est donc le prochain adver­saire de Roger Federer. Un test impor­tant pour le numéro un mondial, qui ne peut se permette un nouveau faux pas sur terre battue.

Article précédentAlmagro fait le boulot
Article suivantDur, dur pour Safina