Accueil ATP Chang : " J’aurais pu profiter un peu plus de certains moments"

Chang :  » J’aurais pu profiter un peu plus de certains moments »

-

Sur l’excellent compte Behind the Racquet, Michael Chang revient avec une certaine nostalgie sur sa carrière. L’Américain, qui reste le plus jeune vainqueur de Roland-Garros à 17 ans et trois mois en 1989, fait part de ses regrets : « Je pense qu’il y a probablement une chose que je changerais sur ma période sur le circuit : c’est ma mentalité. Quand on est sur le circuit, on se sent invincible. On ne réalise pas à quel point le temps passe vite. Je me dis que parfois quand on joue, on se dit : «  Bon, j’en ai fini avec cette année. J’ai l’année prochaine sur le tour.  » »

Devenu entraîneur de Kei Nishikori, Michael Chang poursuit : « Je suis passé pro un peu avant mes 16 ans. J’ai pris ma retraite juste avant mes 32 ans. Ces années sont passées en un clin d’oeil. Avec le recul, j’aurais pu profiter un peu plus de certains moments, comme les victoires sur les tournois. Je pense que parfois, on gagne un tournoi et si c’était un «  petit  » tournoi, on se dit simplement : «  Ok, c’était un bon tournoi, je l’ai gagné. Passons à la semaine prochaine.  » J’aurais dû prendre plus de temps d’apprécier d’avoir été numéro deux mondial. »

Instagram
Twitter