AccueilATPSimon : « On a eu vite fait d’en­tendre que Nadal était dopé,…

Simon : « On a eu vite fait d’entendre que Nadal était dopé, que Novak était illuminé. On n’aime pas ceux qui réussissent autrement »

-

Chaque jour lors de cette semaine, nous vous propo­sons un passage du livre de Gilles Simon, Ce sport qui rend fou. Le livre est dispo­nible depuis ce mercredi partout en France. Ce jeudi, on se concentre sur 2 joueurs, Rafa et Nole qui selon Gillou ne sont pas appré­ciés à leur juste valeur.

« On nous dit qu’on ne travaille pas assez, en compa­raison avec Federer, Nadal et Djokovic (dont je répète qu’ils ne savent rien), donc on nous met tout sur le dos, alors que la vérité, à mes yeux, c’est qu’on ne travaille pas dans la bonne direc­tion. Voilà le thème central de ce que je veux dire à travers ce livre. En France, on met tout sur la charge de travail. On a posé un cadre et on est persuadé qu’il est bon. Et on s’y tient, même si la victoire n’est pas à la clé. Ce cadre devient une idéologie,et si on gagne en faisant autre­ment, alors c’est qu’il y a un loup. On a eu vite fait d’en­tendre que Nadal était dopé, que Novak était illu­miné. On n’aime pas ceux qui réus­sissent autre­ment parce qu’ils mettent en lumière ce truc‐là. Alors OK, j’ai perdu, mais ce n’est certai­ne­ment pas parce que je n’ai pas bossé. Rabaisser un joueur pour l’unique raison qu’il n’a pas gagné, c’est moche. La vérité, c’est que le plan de forma­tion ne tient pas. Il serait grand temps qu’on en prenne conscience »

Instagram
Twitter