AccueilATPToni Nadal : "Je savais que Rafael avait l'intention de réaliser des...

Toni Nadal : « Je savais que Rafael avait l’intention de réaliser des grandes choses. J’ai donc dû le préparer aux pires difficultés »

-

Dans le long entre­tien accordé au média suisse Blick, Toni Nadal revient sur ce qui fait l’es­sence d’un cham­pion comme Rafael Nadal et comment il est parvenu quelque part à façonner cet athlète. C’est un discours clai­re­ment centré sur l’idée du travail et quelque part aussi d’une certaine forme de souf­france : « Après sa victoire à Roland‐Garros, j’ai listé les noms de tous les joueurs espa­gnols qui n’avaient remporté qu’un seul Grand Chelem au cours de leur carrière. Et j’ai demandé s’il voulait en faire partie ou faire plus. Je savais que Rafael avait l’in­ten­tion de réaliser des grandes choses. J’ai donc dû le préparer aux pires diffi­cultés. Cela n’est possible qu’en endur­cis­sant le joueur. Je l’ai laissé souvent s’en­traîner avec des mauvaises balles sur des mauvais courts. J’ai prolongé les entraî­ne­ments de 90 minutes encore et encore sans lui dire pour­quoi et ce afin qu’il apprenne à tenir le coup. C’était le meilleur élève que vous puis­siez imaginer. Rafael était toujours dési­reux d’ap­prendre. Mais la dureté et la rigueur ne devraient jamais être une méthode, juste un moyen. Au fil du temps, mes exigences élevées sont deve­nues les siennes. C’est le meilleur des cas pour parvenir à obtenir des résul­tats. Goethe aurait écrit que le talent se construit avec la patience, mais le carac­tère se construit par la tempête. Lorsque vous travaillez dur, vous formez un person­nage qui voit les défis comme normaux. Vous ne pouvez rien réaliser avec de belles paroles »