AccueilATPTsitsipas : "Les demi-finales c'est bien, mais je vise plus haut"

Tsitsipas : « Les demi‐finales c’est bien, mais je vise plus haut »

-

Stefanos Tsitsipas a faim. Tout juste éliminé du tournoi de Rotterdam par Andrey Rublev au stade des demi‐finales (3–6, 6–7 (2)), le Grec reste sur une pres­ta­tion convain­cante à l’Open d’Australie, bien qu’il ait été sortir par Daniil Medvedev… Là encore, en demi‐finale. Un stade qu’il n’a pour l’ins­tant jamais dépassé en Grand Chelem (il en compte deux autres, à l’OA 2019 et Roland‐Garros 2020), mais une chose est sûre : à 22 ans, il s’en rapproche peu à peu, comme il le confie au maga­zine grec DownTown.

« Bien sûr, c’est très bien d’être arrivé jusqu’en demi‐finale (de l’Open d’Australie 2021), c’est une chose précieuse, mais pour être honnête, je vise plus haut. Cette demi‐finale ne m’a pas apporté autant d’émo­tions que les précé­dentes, mais c’est un excellent résultat. Je me rapproche, en tout cas ! Maintenant, je dois construire mon jeu pour qu’il soit plus complet, sans les faiblesses que Medvedev a pu exploiter sur le terrain, montrant qu’il a le dessus tout au long du match. Mon jeu doit être construit pour pouvoir affronter des joueurs de ce niveau. Quand je peux affronter des joueurs comme Daniil, qui a un jeu si complet, mon propre niveau augmente égale­ment. »

Le message est clair, il va falloir surveiller le futur numéro cinq mondial à Roland‐Garros… En atten­dant, le Grec défendra la semaine prochaine son double titre à l’Open 13 de Marseille.

Instagram
Twitter