AccueilCoupe DavisMurray sur la nouvelle formule de la Coupe Davis : "De loin...

Murray sur la nouvelle formule de la Coupe Davis : « De loin la pire atmosphère que j’ai connue »

-

Enterrée depuis 2019 par Gérard Piqué et le groupe Kosmos, la Coupe Davis, la vraie, celle qui était disputée dans un format domicile‐extérieur depuis sa créa­tion en 1900, est de plus en plus regrettée par les joueurs eux‐mêmes. 

Le dernier en date, Andy Murray, lors d’une inter­view accordée à Eurosport, a fait part de son inquié­tude concer­nant cette nouvelle formule et l’idée selon laquelle les finales des cinq prochaines éditions seraient dispu­tées à Abu Dhabi.

« Je suis préoc­cupé par la Coupe Davis. J’ai vécu la finale de la Coupe Davis en Espagne, qui est un pays qui aime le tennis. J’ai joué la Coupe Davis là‐bas il y a quelques années, nous avons joué contre les Néerlandais et nous avons joué contre le Kazakhstan et c’était de loin la pire atmo­sphère que j’ai connue en Coupe Davis. Je pense que c’était la chose qui rendait la Coupe Davis remar­quable pour les joueurs et tout et c’était bon pour le sport. Cela ne veut pas dire que vous ne pour­riez pas l’ac­cueillir et avoir de très bonnes foules, je ne dis pas que les tribunes seront forcé­ment vides. Mais ce n’est tout simple­ment pas la même chose quand vous n’avez pas cette foule parti­sane. Alors oui, je m’in­quiète un peu pour la Coupe Davis et pour moi ce n’est pas le fait qu’elle se déroule à Abu Dhabi qui compte. C’était un problème quand c’était en Espagne aussi. Je suis juste scep­tique quant au nombre de fans de tennis qui se déplacent. Si l’Espagne jouait la Russie en finale ici, y aurait‐il suffi­sam­ment de fans espa­gnols et de fans russes qui se dépla­ce­raient pour venir ici ? Je pense que c’est ce qui m’inquiète. »

Instagram
Twitter